Sang pour sang moi…

15 novembre 2007

Mes rêves

Publié par angedechu dans Passion

Lorsque petite on me demandait ce que je voulais faire plus tard, je répondais souvent “je veux être la plus belle, la plus extraordinaire des mamans”!… curieuse réponse pour une petite fille. Le plus étrange, c’est qu’elle n’a pas tant évolué que ça! Mes objectifs n’ont guère changé. Mes rêves restent semblables. Mon vœu le plus cher n’est pas de travailler, de faire carrière, mais bel et bien de fonder une famille et d’être toujours présente pour mes enfants.

Aujourd’hui j’arrive à un âge où mes ambitions devraient être différentes. La société dans laquelle nous vivons nous pousse à avoir des projets professionnels et vouloir être une maman au foyer parait démodé et totalement inconcevable. Alors j’ai suivi les conseils de mes professeurs, j’ai passé mon bac L, je suis allée à la faculté pour suivre des cours de Lettres Modernes afin de devenir prof de français… Je possède soi-disant les capacités pour l’être, seulement je ne m’en donne pas les moyens, même si le domaine littéraire me plait, je ne pense pas que c’est ma voie.

Je me pose beaucoup de questions sur mon avenir. Je me rends compte que les cours sont certes intéressants mais ce n’est pas ma passion. Je suis littéralement prise de démotivation. Mais à ce propos, ai-je réellement une passion? Je ne suis pas convaincue d’avoir le gout pour quelque chose. Peut-être est-ce du à mon éducation, au caractère de ma maman… Je pense que c’est une bonne chose de s’intéresser aux valeurs morales et aux plaisirs simples de la vie. Cependant, cela devient frustrant lorsque je me retrouve face à des personnes parlant de leurs ambitions. Le moment le plus redoutable est lorsqu’on me pose la question “et toi? que veux-tu faire plus tard? as-tu des rêves?” Oui j’en ai, enfin je crois…

La seule chose dans laquelle je prends un réel plaisir c’est la danse. Seul problème, je n’en ai jamais fait et donc mes rêves de devenir prof de danse ou danseuse professionnelle tombent à l’eau. C’est horrible la sensation que je ressens lorsque j’aborde ce sujet là. Peu de personne me comprennent, peu de personnes sont au courant de cette passion qui brûle en moi. La danse pour moi c’est magique, je pourrai rester des journées entières à laisser exprimer mon corps sur de la musique, quelle soit classique, moderne, jazz, contemporaine ou hip-hop. C’est un domaine où je veux apprendre où je suis déterminée et motivée pour avancer, progresser.

Hélas, je n’en ai pas le temps, ni le courage d’en parler, de réaliser mes rêves. Pourtant, je sais que je peux réussir à faire quelque chose dans cette discipline. Pour l’instant, je me contente de partager cette passion avec mon papa, c’est d’ailleurs lui qui me la transmise… Chaque instant passé à danser me libère… je m’envole, me déconnecte de la réalité, je savoure ce moment intense, mes yeux dans ses yeux, nos pas glissant sur le sol au rythme de la musique… Une pure merveille.

J’espère un jour pouvoir me donner les moyens de réussir dans ce domaine, sans pour autant faire carrière mais simplement profiter et me consacrer à ce plaisir le plus souvent possible. Prendre des cours, bosser par plaisir puis peut-être trouver un compromis avec cette discipline pour travailler dans ce domaine même si ce n’est pas en tant que danseuse étoile… Au moins le temps de me consacrer à mes enfants, de profiter de ma jeunesse, de réaliser mes rêves qui me tiennent à cœur, qui sommeillent en moi et secrètement me font avancer…

 

 

ballerine11.jpg     ballerine1.jpg      ballerine2.jpg

2 Réponses à “Mes rêves”

  1. Anna dit :

    J’avais remarqué et tu m’avais déjà parlé du faite que tu ute retrouvé un peu perdu lorsq’on parle de nos boulots, de nos « ambitions » (parsqu’il faut qu’on en ai suivant les critères de la société comme tu le disé..) mais tu sais, il y a peu de pationné dans notre groupe.. on travail par necessité. On se complet dans nos fonctions, comme pour nous convaincre que l’on aime ce que l’on fait.. Par contre même si tu ne pourras surement pas être danseuse pro, tu peux très bien travaillé dans le secteur en faisant un boulot qui (dans ses fonctions) na pas de lien mais s’y rattache par la mentalité.. Regardes, j’était passionné de littérature, mais dans une filière commerciale… J’ai travaillé au sesrvice commerciale.. Des Editions Actes Sud ! j’était dans les bouquins toutes la journée mais avec dans l’état d’esprit leur commercialisation.. Tu vois on peux y arriver ! On en rediscutera ensemble si tu veux, autour d’un Thé à la menthe, ou mieux au Hammam. J’ai quelques idées pour toi.

  2. Piroulètte dit :

    avec grand plaisir!

Laisser un commentaire

siam |
Le Monde d'Un Ecrivain |
Le Chant de l'Ange Noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Morganebib
| LE BLOG DE BEST SELLER ...
| JETBOOKS Critiques de livre...