Sang pour sang moi…

9 novembre 2007

Un peu de moi…

Publié par angedechu dans

Petite Aurore

Vingt-quatre douze quatre-vingt sept, petite Aurore apparait. On aime bien sa petite tête, ses cheveux blonds dorés. Enfant très sage et câline, fait des ravages sans ses copines. Maman, papa, Marlène, Eric sont toujours là, pas un seul « hic ». Succès scolaire, avenir prometteur, écrit des vers pendant des heures. Puis arrive l’adolescence, premiers amours, l’effervescence. Et le temps des bêtises, clopes, effets de surprise. Début du mal-être, déception, envie d’être un canon. Blessée, trahie, effondré, n’arrête pas de pleurer.

Petite Aurore apprend la vie, puis s’endort, jamais n’oublie. Elle se forge une carapace, a l’air joyeuse, fait des grimaces. Derrière son rire, le néant, se laisse mourir lentement. Elle rêve encore, aspire au cœur, de corps à corps pendant des heures. Ses prières sont écoutées, le cœur de pierre effrité. Elle respire, aime la vie, les fous rires sont aujourd’hui.

Petite Aurore se révèle, scintille comme l’or le soleil. Tout est bonheur, euphorie, plus de peur grâce à lui. Le temps d’un été, le temps d’exister et on l’empêche de respirer. Confronté à des choix, pas très gais, c’est toi ou moi? En lui ôtant le droit de parole, l’air est pesant, elle devient folle. Les pressions se font sentir, elle tourne en rond, souffre le martyr. Son avenir reste dans le flou, envie de dire encore « nous ». Elle ne sait pas comment finira l’histoire, pleine de tourments ou bien l’espoir? En rouge, en vert? En noir, en rose? Quelques vers, beaucoup de prose.

Petite Aurore fait les bons choix, l’expérience est d’or, ne l’oublie pas. Ainsi ton rêve sera réalité, pas une seule trêve, pleins de bébés. Une vie heureuse, épanouie, comblée, joyeuse, c’est promis. Fais confiance, ferme les yeux. A quoi tu penses? Ne vois-tu pas ton Dieu?…

By Ange déchu le 01/09/07

 

Laisser un commentaire

siam |
Le Monde d'Un Ecrivain |
Le Chant de l'Ange Noir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Morganebib
| LE BLOG DE BEST SELLER ...
| JETBOOKS Critiques de livre...